Master GRH et Management Public

Le Master en gestion des ressources humaines et management public est accrédité par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et reconnu par l'Etat.

En 2014, il a accueilli sa première promotion d’étudiants. Adossé à l’expérience pédagogique du CIFFOP et bénéficiant de sa tradition d’excellence, le programme propose une offre de formation originale, adaptée aux problématiques de service public.

A l’instar de nombreux autres pays, l’Etat français s’est engagé dans un vaste mouvement de modernisation de la gestion de ses ressources humaines.

Naguère parent pauvre de la réforme administrative, la gestion des ressources humaines est désormais envisagée comme un élément clé de la réussite des réformes. Les contraintes affirmées en matière d’emploi public et les nombreuses démarches engagées (concernant notamment la gestion prévisionnelle, la mobilité, l’entretien de professionnalisation, les politiques de rémunération ou encore les systèmes d’information ou la gestion personnalisée des carrières), dessinent progressivement les contours d’une nouvelle gestion des ressources humaines publiques. Pourtant, dans les services, la gestion des ressources humaines continue à souffrir d’un déficit de professionnalisme et d’une insuffisance de reconnaissance. L’apprentissage et la diffusion d’une culture de gestion restent encore insuffisants.

De nouveaux modes d’enseignement et des méthodes pédagogiques spécifiques doivent donc être favorisés et axés sur ces nouvelles réalités gestionnaires. Négligée dans les parcours universitaires comme dans le cursus des écoles administratives, la formation à la gestion publique des ressources humaines est devenue un enjeu vital pour les organisations publiques qui sont en attente de programmes leur permettant d’améliorer leurs capacités de gestion. L’Université a la responsabilité de répondre à cette demande pressante.

Dans ce domaine des ressources humaines, les attentes des administrations publiques sont à la fois simples à exprimer et difficiles à satisfaire :

  • simples à exprimer car l’Etat affiche en la matière des ambitions fortes (cf. le site du ministère de la fonction publique http://www.fonction-publique.gouv.fr) avec l’objectif de doter les administrations de capacités gestionnaires, de professionnaliser les acteurs de la filière Ressource Humaine, bref de faire appel à une nouvelle génération de responsables Ressource Humaine ouverts sur de nouvelles technologies RH et capables de les mettre à profit;
  • difficiles à satisfaire car il ne s’agit pas simplement de transférer des démarches en œuvre dans le privé mais de tenir compte des contraintes propres et des spécificités de l’action managériale publique. Par ailleurs, si le besoin d’améliorer la gestion des ressources humaines ne fait plus aucun doute, le profil et le métier de ces nouveaux gestionnaires publics restent encore à affiner.

La professionnalisation de la fonction ressource humaine est donc au cœur des enjeux de la réforme administrative et la formation proposée par le CIFFOP a pour objet de répondre aux attentes spécifiques des administrations publiques.