Les Actualités

Le webinar du 10 décembre 2013 au CIFFOP

Mardi, 10 Décembre, 2013

Comme tous les autres Webinars, ce dernier fut approuvé !

Comment organiser une réunion d’information quand les participants sont aux quatre coins du monde ? Grâce à un webinar, organisé, comme chaque année par le CIFFOP au bénéfice des nombreux étudiants intéressés par le Master international.

Fidèle à sa tradition innovante, le CIFFOP s’approprie un nouvel outil de communication en plein essor dans les entreprises : le webinar, ou séminaire via le web. À l’origine de cette démarche, ce constat de Yasmina Jaïdi, co-directrice académique du master international : « Pour les admis, un forum organisé par le CIFFOP permet de rencontrer des représentants d’entreprises, de découvrir les offres d’apprentissage, de poser des questions sur ce mode de formation. Or les étudiants du master international, pour la plupart, ne sont pas encore arrivés en France et ne peuvent pas y participer. Ils n’ont donc pas accès aux informations sur l’apprentissage, un système qu’ils ne connaissent pas. L’idéal est qu’ils aient signé un contrat d’apprentissage avant la rentrée, d’où l’idée d’une réunion d’information virtuelle qui réunirait tous les étudiants. »

A chaque fois, un Webinar réussi !

Le 10 décembre a donc eu lieu le dernier webinar, ave Yasmina Jaïdi et le soutien technique de l’agence Web2Present et de son directeur, Luuk Mulling.

De nombreux étudiants assistaient sur leur écran d’ordinateur à la présentation formelle, sous forme d’une série de slides informatifs présentée par les trois représentantes du CIFFOP. Luuk Mulling intervenait en tant que modérateur, récupérant les questions posées par écrit par les étudiants et les listant à la fin de chaque slide. Yasmina Jaïdi revenait alors à l’écran pour apporter les éléments de réponse.

« La séance a duré un peu plus d’une heure, le temps idéal au maintien de l’attention, explique Yasmina Jaïdi. Nous avons eu beaucoup de questions, ce qui montre la motivation des étudiants à comprendre les spécificités de l’apprentissage et à se les approprier. C’est également un très bon moyen de créer du lien au sein de la promotion internationale. » Un petit sondage en ligne , à la fin du webinar, confirme la satisfaction des étudiants. Il est important d’organiser une réunion avant l’arrivée des étudiants en France, pour favoriser les interactions et les échanges d’idées. Le principal intérêt du webinar est la sensibilisation, à la fois plus efficacement et plus tôt, sur les spécificités du master, l’apprentissage, les enseignements, l’alternance, la rémunération de l’apprenti etc….

Un outil de communication en plein essor

Au-delà de l’intérêt immédiat, les étudiants ont également pu découvrir un outil de communication auquel ils seront sans doute confrontés dans leur vie professionnelle. « Une étude récente a révélé que 63 % des décideurs privilégient les réunions online, et un autre rapport estime que les webinars sont le canal médiatique préféré des professionnels du business, juste après LinkedIn et Facebook, précise Luuk Mulling. Les webinars sont appelés à se développer dans les entreprises dont les collaborateurs voyagent beaucoup, mais aussi pour d’autres usages : annonces de la direction générale, formations, présentation de politiques RH, entretiens d’embauche, etc. » Pour le spécialiste, il existe plusieurs facteurs à prendre en compte pour réussir un webinar : ne pas excéder une heure, utiliser la vidéo, et favoriser l’interactivité.

Yasmina Jaïdi estime également que l’outil gagnerait à être utilisé dans d’autres contextes : « par exemple, lors des périodes d’apprentissage en entreprise, on pourrait organiser un webinar de suivi de mémoires, en mode collectif. Au-delà de l’intérêt pratique, cela permettrait aussi de maintenir le lien au sein de la promotion. » Convaincue par le webinar, la co-directrice du master international imagine déjà les moyens de l’améliorer : « On pourrait l’organiser encore plus tôt, dès la sélection des étudiants terminée, et en associant quelques entreprises, pour profiter des conseils des tuteurs. »